TOUS ENSEMBLE POUR L'AVENIR DE CHLOE

CLASSEMENTS

Retrouvez tous les classements sur le site : www.transaq.fr

Etape 6

Un final réussi avec des sacrés « perfs »
Saint Julien en Born / Saint Girons Plage (26 km)
 
Guillaume Vimeney, vainqueur de la 6ème édition
en un temps record de 18h07mn05sec
 
 
La Trans Aq’ : une aventure sportive et humaine extraordinaire
Et voilà la 6ème édition de la Trans Aq’ a pris fin aujourd’hui. Ce samedi 5 juin, journée baignée de soleil, les 138 concurrents, les « finishers », ont franchi la ligne d’arrivée à Saint Girons Plage, un moment intense mêlant épuisement et bonheur à l’état pur. Une édition particulièrement réussie et riche en émotions avec un plateau de coureurs performants. L’aboutissement de mois d’entraînements acharnés. Les coureurs ont tout donné pendant cette Trans Aq’ longue de 220 km. Jusqu’au bout, la ligne d’arrivée finale en vue, ils ont forcé encore un peu l’allure pour essayer de grappiller quelques secondes et obtenir un meilleur chrono.
 
Un petit nouveau qui s’est fait remarquer
Le vainqueur 2010, Guillaume Vimeney, 1ère participation, a réussi une très belle performance puisqu’il termine la Trans Aq’ en 18h07’05. Il est suivi par Hakim Méziane à 42’17. Sébastien Bousquet s’offre une belle 3ème place avec un temps de course de 18h49’22.
L’Anglaise Anne Wade, 1ère au classement féminin, a prouvé tout au long de la course ses belles qualités sportives. Après avoir joué au chat et à la souris avec Anne, Nadia Vételé s’octroie une jolie deuxième place suivie par Valérie Lacarrière et Marielle Chabaud (3èmes ex-aequo).
Lors de la remise des prix, chaque coureur s’est vu attribué la médaille de la Trans Aq’, le pot de résine, symbole de la région, et le fameux tee-shirt Trans Aq' 2010 portant  l’inscription « finisher ».
 
Des performances à tous niveaux : mental et physique
La Trans Aq, une course pédestre hors des sentiers battus ; les coureurs évoluent au beau milieu de décors magnifiques, tantôt des plages de sable fin léchées par l’océan atlantique, des dunes aux couleurs ocres, des sentiers forestiers sentant bon l’humus et les pins… Mais la Trans Aq’ c’est aussi et surtout une ambiance et une formidable solidarité entre tous, qu’ils soient coureurs, bénévoles, membres de l’organisation. Une grande famille nait à chaque édition !
Gérard Caupène tient tout particulièrement à remercier les bénévoles qui ont été aux petits soins avec les coureurs, les encourageant sans cesse, l’équipe médicale qui a fait des miracles aux pieds, aux genoux, aux estomacs, et même aux âmes des concurrents. Un grand merci également aux partenaires sans qui la course n’existerait pas, aux élus des différentes communes traversées pendant ces 6 jours de trail.
Et un grand bravo aux coureurs qui ont fait preuve de courage, de ténacité, de grandes qualités physiques, sportives et mentales. Une Trans Aq’ humaine, riche en rencontres et en partage. Le concurrent inconnu du premier jour est devenu en une semaine l’Ami. Gérard espère organiser en 2011 une 7ème édition aussi belle et aussi porteuse d’émotions que l’édition 2010.
 
Les « Finishers » de la 6ème édition
Même si comme le dit Gérard Caupène, organisateur de la Trans Aq’, « tous ont gagné », il y a quand même les vainqueurs et les podiums.
Classement masculin de l’étape 6:
1/ Guillaume Vimeney en 2h13’23
2/ Sébastien Bousquet à 2’19 du premier
3/ Xavier Mézières à 2’33
 
Classement général masculin :
1/ Guillaume Vimeney en 18h07’05
2/ Hakim Méziane à 42'17
3/ Sébastien Bousquet à 52’07
 
Classement féminin de l’étape 6:
1/ Claudine Jaillet en 3h05’35
2/ Marie-Laure Lagarde en 3h05’53
3/ Anne Wade** en 3h08’01
 
Classement général féminin :
1/ Anne Wade** en 25h28’22
2/ Nadia Vételé* en 26h15’56
3/ Valérie Lacarrière et Marielle Chabaud en 26h59’03
 
Classement par équipes de l’étape 6 :
1/ Lous Cutiots en 2h24’25
2/ Team Carglass à 35’28
3/ Team Domont à 52’28
 
Classement général par équipes :
1/ Lous Cutiots en 21h07’19
2/ Team Carglass à 5h04’49
3/ Ensemble pour Chloé 1 à 5h26’55
 

Arrivée Etape 5

 
Une 5ème étape qui a fait mal
 Ouille, ouille, ouille !!!
Mimizan / Saint Julien en Born (26 km)
 
 
L’avant dernière étape, la cinquième, de la Trans Aq’, qui reliait Mimizan à Saint Julien en Born, vient de s’achever sous une chaleur éprouvante pour les coureurs. L’organisation a dû rajouter des ravitaillements d’eau sur le parcours… Tous ont souffert mais ont serré les dents jusqu’au bout. Ils ne seront plus que 138 coureurs à partir demain pour l’épreuve finale. Trois abandons : René Dauteribes (dossard 71), le doyen de la Trans Aq’ 71 ans, souffrant du dos a été contraint d’abandonner, Laurence Perrot (dossard 32) pour une tendinite et l’anglais David Hutchinson (dossard 53), brûlé sous la voûte plantaire. Les 138 concurrents encore en lice n’échappent pas eux non plus à quelques petits bobos, portant pour la plupart des pansements aux pieds ou aux genoux. Après deux étapes presque non stop, les coureurs sont heureux de trouver au bivouac, installé au camping municipal de la Lette fleurie à Saint Julien en Born, des douches chaudes. La première depuis leur départ de Montalivet lundi dernier. Un luxe bien mérité !
 
Collé serré
Le trio infernal : Sur cette 5ème étape, c’est au tour de Sébastien Bousquet de remporter le titre de « vainqueur du jour », il est bien évidemment suivi de très près, moins d’une minute par Guillaume Vimeney. Hakim Méziane leur emboite le pas à moins de 5 minutes. Guillaume se permet de relâcher un peu son rythme étant pratiquement certain d’être le vainqueur « Finisher » de cette 6ème Trans Aq’.
Du côté des femmes la lutte n’en est pas moins acharnée. L’Anglaise Anne Wade reprend la tête suivie par la jeune Picarde Claudine Jaillet. En 3ème position on retrouve la Varoise Valérie Lacarrière. Nadia Vételé n’a malheureusement pas réussi une si belle 5ème étape que prévu. A bout de force, sa foulée était moins dynamique, elle perd donc plusieurs places (classement en cours après les 3 premiers).
 
Demain samedi 5 juin, les concurrents prendront le départ à 9h de Saint Julien en Born direction Saint Girons Plage. Cette 6ème étape de 26 km sera plus difficile car plus de relief. Alors haut les cœurs, la ligne d’arrivée est proche !
 
Classement masculin de l’étape 5 :
1/ Sébastien Bousquet en 2h09’17
2/ Guillaume Vimeney à 92 secondes du premier
3/ Hakim Méziane à 5’27
Au classement général, Guillaume est toujours en tête avec un temps de course de 15h53’42 suivi par Hakim Méziane en 16h28’25 et Sébastien Bousquet en 16h43’40.
 
Classement féminin :
1/ Anne Wade** en 2h58’47
2 / Claudine Jaillet à 41’63
3/ Valérie Lacarrière à 45’99
Au classement général Anne Wade est en tête avec un temps de course de 22h20’21,  suivie par Nadia Vételé en 22h42’44 et enfin à la 3ème place on retrouve Valérie Lacarrière en 23h50’36.
 
Classement par équipe : L’équipe landaise « Lous Cutiotes », en tête depuis le début de la course, maintient le cap et fait honneur à son département !
 


 Arrivée Etape 4 & Départ Etape 5

Une étape de nuit très belle mais difficile
Le Pyla sur Mer / La Salie Nord (35km)
 
 
Les 141 coureurs sont tous arrivés à La Salie au petit jour après avoir couru les 35 km de cette étape de nuit magnifique et difficile. A noter l’abandon de l’Anglais Chris Collins pour des problèmes gastriques. L’Anglais, accompagné de ses deux fils toujours en course, participait pour la 3ème fois à la Trans Aq’ et fêtait également ses 60 ans. Alors Happy Birthday Chris !
Une lutte au couteau entre Guillaume Vimeney et Hakim Méziane.
Une course se joue parfois à peu de choses. Guillaume Vimeney qui avait pris la course en main depuis le départ à Montalivet le 31 mai l’a constaté à ses dépends. Souverain jusque là, maintenant à distance son rival Hakim Méziane. Mais voilà,  la donne change, Guillaume - qui a effectué une belle échappée sur la Dune du Pyla-  a été rattrapé par Hakim, gagnant cette étape de 35 km en 3h07’42. Seulement 1’36 sépare Guillaume de Hakim. Rien de définitif  direz-vous, mais le coup est toujours dur à encaisser, surtout quand on a le sentiment d’avoir bien géré les difficultés rencontrées. Le moral un peu ébranlé, Guillaume devra prendre sur lui pour finir les deux dernières étapes de la Trans Aq’.
« Les Trans Aquitains sont très heureux d’être là et le rendent bien aux membres de l’organisation. L’ambiance est sereine, on sent une véritable solidarité entre tous. Nous formons en quelque sorte une grande famille. C’est çà l’esprit Trans Aq’ », note Gérard Caupène, organisateur de l’épreuve.
 
L’insoutenable légèreté … du vent ! Pas un souffle, rien ne bouge…
Après seulement quelques petites heures de repos, aujourd’hui vendredi 4 juin, les concurrents ont pris le départ à 11h de Mimizan direction Saint Julien en Born. Cette 5ème étape de 26 km est non seulement courte mais elle a la particularité d’être très dynamique et roulante. La chaleur qui s’est bien installée dans la région risque de faire souffrir les coureurs. Mais l’état général est bon et le mental est excellent ; demain c’est la dernière étape.
 
Classement masculin de l’étape 4
1/ Hakim Méziane en 3h07’42
2/ Guillaume Vimeney à 1’36
3/ Sébastien Bousquet à 2’35
Au classement général, Guillaume est toujours en tête avec un temps de course de 13h43’37 suivi par Hakim Méziane à 30’08 et Sébastien Sentost à 46’10
 
Classement féminin :
1/ Nadia Vételé* (F) en 4h17’28
2 / Anne Wade** (GB) à 24’05
3/ Claudine Jaillet (F) à 29’14
Très belle performance pour Claudine Jaillet, la benjamine de la course qui court pour la première fois la Trans Aq’. A suivre de près !
 
Au classement général Nadia Vételé revient à 31 secondes d’Anne Wade. Une course au contact très serrée entre les deux femmes. A la 3ème place, Valérie Lacarrière s’octroie la 3ème place au classement général.
 
Gérard tenait également à saluer le courage d’Isabelle Decottignies (dossard 28) qui ferme le peloton de l’étape 4 en 7h. Débutante, Isabelle fait preuve depuis le début de la Trans Aq’ d’une grande volonté et de ténacité. Avec seulement 6 mois de préparation, la nordiste ne décroche pas et poursuit son petit bonhomme de chemin. On ne peut donc que lui souhaiter bonne chance et plein de courage pour ces deux dernières étapes.


 Départ Etape 4

 Une 4ème étape de nuit

Le Pyla sur Mer / La Salie Nord (35km)
 
 
Un repos mérité avant une longue course de nuit.
La journée d’aujourd’hui jeudi a été consacrée au repos, à la détente, aux bains salés bien salutaires après ces derniers efforts considérables.
Les 142 partants prendront le départ ce soir à 21h du club de voile du Pyla sur Mer pour une étape de 35 km, un peu moins longue que prévu. Une partie de la piste a été abimée par les sangliers ; et oui c’est çà les raids en pleine nature, l’Homme n’y est pas maître !
A signaler un non partant, Arnaud Reymond (dossard 159) ne prendra pas le départ de ce soir souffrant de problème digestif.
De 17h à 19h30, les coureurs sont transférés en zodiac pour rejoindre le Pyla.
Descriptif de l’étape : Au 6ème km après la ligne de départ, les concurrents franchiront la crête de la Dune à la tombée de la nuit (les veinards, la vue sera magnifique !), ils pénètreront ensuite dans la forêt, en sous-bois, légèrement vallonné pour rejoindre le bord de l’océan avant d’arriver à La Salie (commune de la Teste de Buch). Le dernier coureur est attendu vers 4h du matin. Pour certains cette étape risque d’être plus éprouvante que l’étape longue de la veille ; courir de nuit n’est pas si simple, les repères et l’orientation ne sont plus aussi évidents même si le parcours sera signalé par des balises réfléchissantes.
Autant dire que la nuit sera courte non seulement pour les coureurs mais elle le sera aussi pour l’organisateur et les bénévoles puisque le départ de la 5ème étape se fera demain vendredi 4 juin à 10h45 depuis la Maison Forestière de Leslurgue à Mimizan Plage. Un enchaînement difficile : arriver en pleine nuit dans un campement sombre, se rafraîchir et s’alimenter un peu, essayer de fermer un œil avant de repartir quelques heures plus tard… Tous perçoivent cette difficulté, sont à la même enseigne, mais l’entraide est là, les plus aguerris encouragent les plus inquiets. La Trans Aq’ crée des liens puissants. On pourrait presque dire : « Un pour tous, tous pour un » dans l’effort !
 
Comme sur les autres étapes, ce sera certainement une course au contact qui commencera ce soir, autrement plus stimulant que de devoir faire sa course en solitaire.
Souverain jusqu’à là, Guillaume Vimeney va-t-il maintenir encore la tête du peloton sur cette 4ème étape de nuit ?




Troisième étape :

Aujourd'hui a eu lieu la plus longue étape de la Trans Aq' soit 55 km. Ils ont  emprunté  un parcours plus plat, très sablonneux, ont prit  un joli passage à l'ombre d'un canal pour ensuite, et c'est là que çà a du leur faire mal, faire les 16 derniers kilomètres sur la plage avant d'arriver à la pointe du Cap Ferret. Deux vagues de départ a eu lieu : la première à 7h30 et la deuxième à 9h. Les 60 premiers du classement général ont quitté le bivouac à 9h.
 
CLASSEMENT INDIVIDUEL
12 Olivier en 5h56'55
18 Jluc en 6H13'56
32 Nadia en 6H45'19
52 Bernard en 7H154'57
71 Isabelle en 7H40'26
105 Michel   en 8H43'13
 
CLASSEMENT PAR EQUIPE
2ème ENSEMBLE POUR CHLOE 1
10ème ENSEMBLE POUR CHLOE 2
Sur 19 équipes
 
CLASSEMENT GENERAL
  17 Olivier
   25 Jluc             
  37  Nadia           
  53  Bernard       
  81  Isabelle       
 116   Michel      
 
CLASSEMENT GENERAL PAR EQUIPE
3ème ENSEMBLE POUR CHLOE 1
11ème ENSEMBLE POUR CHLOE 2
   
NADIA deuxième féminine
 
Ils ont tous plus ou moins des ampoules (tant mieux demain c'est la nocturne!!!) mais ont un gros moral. Nadia fera tout pour conserver sa deuxième place, la troisième est à plus de 45minutes. Et l'équipe 1 espère bien battre les deuxièmes qui ne sont qu'à 10minutes au classement général.
Demain départ en nocturne donc, à 21h ,au programme la dune du Pyla, 4ème étape de 39km200


Deuxième étape 38.6 km

Etape 2

Hourtin (MF de la Gracieuse)  / Lacanau (MF du Lion)

38.6 km et 540m de dénivelé + et -

PlaceP Nom Prénom Temps Catégorie Pays (Département) Equipe
24 Goudet** Olivier 01:54:09 V1M F (37) Ensemble pour Chloé 1
34 Giraudoux Jean-Luc 02:17:41 V1M F (93) Ensemble pour Chloé 1
44 Vételé* Nadia 02:34:22 SF F (66) Ensemble pour Chloé 1
63 Rongvaux Bernard 03:17:47 V2M B Ensemble pour Chloé 2
93 Michalak Isabelle 04:01:46 SF F (Lux) Ensemble pour Chloé 2
118 Picard Michel 04:56:30 V2M F (37) Ensemble pour Chloé 2



Première étape 31km

Etape 1

Montalivet / Hourtin (MF de la Gracieuse)

31.1 km 170m de dénivelé + et -



26ème Olivier en 3h12'05  équipe 1
31ème Jluc en 3h16'44        équipe 1
44ème Nadia en 3h30'31     équipe 1
70ème Bernard en 3h48'17  équipe 2
85ème Isabelle en 3h56'13    équipe 2
119ème Michel en 4h27'01    équipe 2
 
Nadia est sur le podium 2ème féminine
3ème par équipe, l'équipe N°1











02/06/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres